Quelques conseils pour déménager seul

Déménager seul pour économiser de l’argent est une solution souvent utilisée. On estime qu’environ huit ménages sur dix déménagent par leurs propres moyens. Cependant, il faut savoir que déménager ne s’improvise pas. Loin de nous l’idée de vous décourager mais nous allons essayer de vous éclairer sur les pièges à éviter lorsque l’on déménage seul. […]

Déménager seul pour économiser de l’argent est une solution souvent utilisée. On estime qu’environ huit ménages sur dix déménagent par leurs propres moyens.

Cependant, il faut savoir que déménager ne s’improvise pas. Loin de nous l’idée de vous décourager mais nous allons essayer de vous éclairer sur les pièges à éviter lorsque l’on déménage seul.

Bien souvent quand vous ne passez pas par un professionnel, les amis ou la famille se dévouent pour vous aider. C’est très gentil à eux, cependant ils ne sont pas déménageurs pour autant.

Déménager seul nécessite quelques connaissances indispensables pour éviter les dégâts matériels et surtout humains.

Comment éviter les dégâts matériels :

Porter des charges lourdes ce n’est déjà pas toujours évident, en tant que déménageurs nous en savons quelque chose, mais quand il s’agit de descendre des escaliers ou de passer dans des endroits étroits tout en les portants, il est important de respecter certains usages.

  1. Ne jamais protéger les meubles avant le chargement dans le camion

En effet lorsque qu’il est couvert par une couverture ou par une housse de protection, les prises habituelles de portage, souvent en dessous, deviennent moins pratiques.

La couverture ou la house aura tendance à glisser contre le meuble bien plus que des doigts, qui eux, pourront mieux s’agripper.

Exception faite des matelas, sommiers et des coussins, qui eux, devront être emballés en housses protectrices avant d’être chargés dans le camion pour éviter les salissures de frottements contre les murs et les taches de doigts.

  1. Porter à deux dans les espaces étroits (escaliers, couloirs, etc.)

demenager-seul-demenageur-conseils-aide-demenagement.jpg Lorsque l’on est plus de deux à porter, il est vrai que cela évite de trop forcer et de se faire mal au dos par exemple.

Cependant il peut arriver que ce soit plus compliqué de porter un meuble encombrant et lourds comme un canapé trois places ou un buffet de grande taille dans de petits espaces.

De plus le dialogue est plus difficile, les mouvements sont moins coordonnés à quatre personnes qu’à deux et un mouvement de balancement est souvent inévitable pour des meubles hauts.

 

  1. Être attentif lors des passages de porte, les escaliers et les virages

Souvent pressé de se soulager de la lourde charge que l’on est en train de porter, il n’est pas rare de voir des objets abimés par trop de précipitation.

Soyez donc bien attentifs à tous les obstacles qui pourraient se trouver sur votre route. Il est même parfois souvent utile de faire un repérage du chemin emprunté pour repérer les éventuels pièges à éviter.

Il est important pour ne rien abimer de regarder en haut, en bas, à gauche et à droite en permanence.

Ainsi vous pourrez vous assurer qu’il n’y a pas de luminaire gênant, de soubassement, de poigné de porte, de rambarde d’escalier ou tout autre obstacle à proximité.

  1. Démonter les vitres et miroirs si possible

Un autre piège à éviter, est de transporter des armoires vitrées sans démonter les vitres ou les miroirs lorsque l’on n’est pas expérimenté au port de charges lourdes.

Démonter ces éléments vous permettra d’éviter de se retrouver avec une vitrine brisée au passage d’une porte ou vos déménageurs d’un jour auront eu du mal à passer.

  1. Ficeler ou scotcher les tiroirs et les portes

Quand on porte des buffets ou des penderies il n’est pas rare de voir les portes s’ouvrir dès que l’on penche un peu le meuble dans le sens d’ouverture de celles-ci.

Ces ouvertures imprévues peuvent occasionner des dégâts sur vos portes et le cas échéant sur vos murs si l’ouverture est violente.

Pour remédier à cela, rien de plus simple, il suffit de les fermer en les ficelant ou en les scotchant tout en faisant attention dans le cas du ruban adhésif, de ne pas en coller sur du contre-plaqué, du vernis ou de la lasure par exemple. Sans quoi vous risquez d’abimer vos meubles en ôtant le ruban, ce serait un comble.

Éviter les dégâts humains :

Le déménagement est un métier où il n’est pas rare de se faire mal. Du simple bobo sans incidence à des conséquences beaucoup plus grave en passant par le mal de dos… Voici quelques conseils pour éviter de déménager aux urgences.

  1. Vider les meubles et les alléger au maximum

Pour éviter le mal de dos et les nombreuses courbatures au lendemain d’un déménagement, rien ne vaut de s’économiser.

Porter à plein peut alourdir considérablement la charge. Pour éviter cela, prenez bien soin de vider les placards et d’enlever les portes, tiroirs et étagères qui pourraient alourdir inutilement la charge.

Après le chargement dans le camion vous pouvez tout à fait remettre les tiroirs et les portes en place. Ils prendront ainsi moins de place.

  1. Dialoguer entre porteurs

La communication est essentielle quand on porte quelque chose. Vous n’avez plus de force ? Dites-le à votre collègue et posez ensemble doucement plutôt que de lâcher brutalement ou de poser alors que votre amis avance encore.

N’hésitez pas à demander à l’autre si tout va bien, ainsi vous vous assurez qu’il n’y a pas de problème et que vous pouvez continuer à avancer.

Prévenez-le à l’arrivée sur une marche ou un trottoir même si vous pensez qu’il l’a déjà vu. Ainsi vous lui éviterez la chute et par la même occasion les dégâts sur le mobilier.

  1. Un en arrière, un en avant

Ce n’est pas un pas de danse, c’est une règle pour porter un objet lourd quel qu’il soit. Il faut toujours porter face à soi. Ce qui implique que l’un des deux porteurs doit obligatoirement marcher en arrière.

Si vous portez dans votre dos vous risquez de vous faire mal quand votre partenaire poussera le meuble qui fatalement viendra vous percuter le dos.

De plus, vous serez plus à même de tenir la prise et le cas échéant de rattraper le mobilier si une de vos mains venait à lâcher.

  1. Plier les genoux pour soulever

Le dos est souvent mis à rude épreuve lors d’un déménagement. Pour éviter qu’il ne souffre de trop, pensez à plier vos genoux et à garder le dos droit quand vous vous apprêtez à soulever.

  1. Équipez-vous correctement

Des vêtements épais et résistants qui couvrent toutes les parties de votre corps vous seront bien utiles pour éviter de vous esquinter le corps par des griffures ou des coupures en tous genres.

Des chaussures en bon état et qui tiennent bien le pied vous éviteront quant à elles, les torsions de chevilles et autres foulures dans le cas où vous rateriez une marche par exemple.

Des chaussures de sécurité seront idéales pour vous protéger contre la chute éventuelle d’un objet lourd sur vos pieds.

Ces conseils ne sont pas exhaustifs, mais nous espérons qu’ils vous éviteront bien des mésaventures lors de votre déménagement.

Si vous avez des conseils à apporter aux autres lecteurs de ce guide, n’hésitez pas à les ajouter dans les commentaires ci-dessous.

 

Crédit photo entête: jfgornet / Crédit photo corps: manuel | MC

Partager

Votre devis en 5 minutes

Faites-nous une demande de devis en seulement 5 minutes, nos conseillers vous rappellent
sous 48h !

À lire également…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code